Présent

  

man-je ?
manges-tu ?
mange-t-il ?
mangeons-nous ?
mangez-vous ?
mangent-ils ?

ai-je man ?
as-tu man ?
a-t-il man ?
avons-nous man ?
avez-vous man ?
ont-ils man ?

Imparfait

  

mangeais-je ?
mangeais-tu ?
mangeait-il ?
mangions-nous ?
mangiez-vous ?
mangeaient-ils ?

avais-je man ?
avais-tu man ?
avait-il man ?
avions-nous man ?
aviez-vous man ?
avaient-ils man ?

mangeai-je ?
mangeas-tu ?
mangea-t-il ?
mangeâmes-nous ?
mangeâtes-vous ?
mangèrent-ils ?

eus-je man ?
eus-tu man ?
eut-il man ?
eûmes-nous man ?
eûtes-vous man ?
eurent-ils man ?

mangerai-je ?
mangeras-tu ?
mangera-t-il ?
mangerons-nous ?
mangerez-vous ?
mangeront-ils ?

aurai-je man ?
auras-tu man ?
aura-t-il man ?
aurons-nous man ?
aurez-vous man ?
auront-ils man ?

Présent

  

-
-
-
-
-
-

Passé

  

-
-
-
-
-
-

Imparfait

  

-
-
-
-
-
-

-
-
-
-
-
-

Présent

  

mangerais-je ?
mangerais-tu ?
mangerait-il ?
mangerions-nous ?
mangeriez-vous ?
mangeraient-ils ?

Passé

  

aurais-je man ?
aurais-tu man ?
aurait-il man ?
aurions-nous man ?
auriez-vous man ?
auraient-ils man ?

Présent

  

-
-
-

Passé

  

-
-
-

Présent

 
manger

Passé

 
avoir man

Présent

mangeant

Passé

man
ayant man

Présent

en mangeant

Passé

en ayant man
 
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Le verbe manger est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer. Suivez ce lien pour voir toutes les terminaisons de la conjugaison des verbes du premier groupe : conjugaison des verbes du premier groupe.

Cependant, bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, le radical, lui, peut subir de nombreuses variations ou présenter plusieurs particularités.
Le verbe manger possède la conjugaison des verbes en : -ger. Les verbes en -ger ont un « g » sur la dernière syllabe de leur infinitif. Ces verbes présentent la particularité devant les terminaisons commençant par « a » ou « o » de rajouter au radical la lettre « e » devant une terminaison tonique afin de conserver le son « ge »: « nous mangeons », « il mangeait ». Cette particularité de conservation du son se retrouver aussi avec les verbes en -cer qui transforment le « c » en « ç » devant un « a » ou un « o ».
A noter:
- les verbes en -guer conservent le « u » à toutes les formes et ne sont pas concernés par cette particularité.
- les verbes en -éger possèdent en plus une autre particularité: le « é » se change en « è » devant un « e » muet.

Le verbe manger est conjugué à la forme interrogative. Pour des raisons de sonorité, un « t » dit euphonique doit être ajouté devant les pronoms de la troisième personne: « il », « elle », « on », « ils », « elles » sauf lorsque le verbe possède une terminaison en « t » ou « d » c'est à dire dans les cas suivants: « mange-t-il ? », « mangea-t-il ? », « mangera-t-il ? », « a-t-il mangé ? », « aura-t-il mangé ? ».
Toujours à la forme interrogative, et toujours pour des raisons de sonorité, un accent grave apparait à la première personne au présent de l'indicatif lorsque le verbe se termine par un « e ». Par euphonie, « e » est remplacé par « é » ce qui donne: « mangé-je ? ».
Enfin, la forme interrogative n'existe pas au subjonctif et à l'impératif.

Verbe manger

Le verbe manger est un verbe du 1er groupe.
Le verbe manger possède la conjugaison des verbes en : -ger
Le verbe manger se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe manger est de type transitif direct.
Le verbe manger peut se conjuguer à la forme pronominale: Se manger
La voix passive peut être utilisée pour le verbe manger car celui-ci est de type transitif direct.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
MANGER : v. tr. Mâcher et avaler quelque aliment. Manger du pain, de la viande. Ce fruit est bon à manger. Les chevaux mangent du foin, de l'avoine. Les limaçons, les chenilles mangent les feuilles. Les hirondelles mangent les moucherons, les vermisseaux. Absolument, Il n'a ni bu ni mangé aujourd'hui. Il a été trois jours sans manger. Il ne mange pas, il dévore. Manger chaud. Manger froid. Donnez à manger à cet enfant.
Il y a à boire et à manger. Voyez BOIRE.
Il ne me mangera pas se dit familièrement pour exprimer qu'On ne craint pas de se présenter devant quelqu'un et qu'on lui tiendrait tête au besoin.
Manger de tout, N'être point difficile sur ses aliments. Cet enfant mange de tout.
Pop., Manger comme quatre, Manger excessivement.
MANGER signifie, par extension, Prendre ses repas. Il mange trois fois par jour. Il mange plus souvent à son cercle que chez lui. Manger au restaurant. Ils mangent ensemble. Salle à manger.
Fig., Manger quelqu'un, quelque chose des yeux, Regarder avidement quelqu'un, quelque chose.
Fig., Manger quelqu'un de caresses, Lui faire de grandes caresses.
Manger bien, Manger de bonnes choses. On mange bien dans cette maison, La nourriture y est abondante et de bonne qualité.
Donner à manger, Tenir une maison où les gens viennent prendre leurs repas en payant. Il donne à manger à la carte, à tant par tête.
MANGER signifie aussi figurément Consumer, dissiper en folles dépenses. En quelques années il a mangé tout son patrimoine. Il mange tout en procès. Il a mangé la dot de sa femme. Il a mangé beaucoup d'argent.
Il se dit aussi figurément des Choses pour signifier Consumer en absorbant, en rongeant, en minant, en détruisant d'autres choses. Ce poêle mange bien du charbon. Le soleil mange les couleurs. La rouille mange le fer.
Fam., Manger ses mots, la moitié de ses mots, Omettre des lettres ou des syllabes en prononçant.
MANGER s'emploie dans un grand nombre de phrases figurées.
L'appétit vient en mangeant, Le désir de s'enrichir ou de s'élever augmente à mesure qu'on acquiert de la fortune ou des honneurs.
Prov., Qui se fait brebis, le loup le mange, Qui a trop de bonté, trouve bientôt des gens qui en abusent.
Prov., Les gros poissons mangent les petits, Les puissants oppriment les faibles.
Fig., Il a mangé son pain blanc le premier, Il a été dans un état heureux, agréable, et il n'y est plus.
Prov., Les loups ne se mangent pas entre eux, Les méchants s'épargnent entre eux.
Fig. et fam., Manger dans la main, Avoir des manières trop familières. Cet homme mange dans la main, vous mange dans la main.
Fig., Il a mangé son blé en herbe, se dit de Celui qui a dépensé d'avance son revenu, qui a mangé d'avance une succession.
Fig., Manger de la vache enragée, Éprouver beaucoup de privations et de fatigues. Il sait ce que c'est que la peine, il a mangé de la vache enragée. Ce jeune homme aime trop ses aises, il faudra qu'il mange de la vache enragée.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935
Bescherelle, Bled... notre sélection des meilleurs livres de grammaire


Voir les offres sur amazon
Livré chez vous en 24h avec

Voici la liste complète des verbes possédant une conjugaison identique au verbe manger :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe