Présent

  

je nourris
tu nourris
il nourrit
nous nourrissons
vous nourrissez
ils nourrissent

j'ai nourri
tu as nourri
il a nourri
nous avons nourri
vous avez nourri
ils ont nourri

Imparfait

  

je nourrissais
tu nourrissais
il nourrissait
nous nourrissions
vous nourrissiez
ils nourrissaient

j'avais nourri
tu avais nourri
il avait nourri
nous avions nourri
vous aviez nourri
ils avaient nourri

je nourris
tu nourris
il nourrit
nous nourrîmes
vous nourrîtes
ils nourrirent

j'eus nourri
tu eus nourri
il eut nourri
nous eûmes nourri
vous eûtes nourri
ils eurent nourri

je nourrirai
tu nourriras
il nourrira
nous nourrirons
vous nourrirez
ils nourriront

j'aurai nourri
tu auras nourri
il aura nourri
nous aurons nourri
vous aurez nourri
ils auront nourri

Présent

  

que je nourrisse
que tu nourrisses
qu'il nourrisse
que nous nourrissions
que vous nourrissiez
qu'ils nourrissent

Passé

  

que j'aie nourri
que tu aies nourri
qu'il ait nourri
que nous ayons nourri
que vous ayez nourri
qu'ils aient nourri

Imparfait

  

que je nourrisse
que tu nourrisses
qu'il nourrît
que nous nourrissions
que vous nourrissiez
qu'ils nourrissent

que j'eusse nourri
que tu eusses nourri
qu'il eût nourri
que nous eussions nourri
que vous eussiez nourri
qu'ils eussent nourri

Présent

  

je nourrirais
tu nourrirais
il nourrirait
nous nourririons
vous nourririez
ils nourriraient

Passé

  

j'aurais nourri
tu aurais nourri
il aurait nourri
nous aurions nourri
vous auriez nourri
ils auraient nourri

Présent

  

nourris
nourrissons
nourrissez

Passé

  

aie nourri
ayons nourri
ayez nourri

Présent

 
nourrir

Passé

 
avoir nourri

Présent

nourrissant

Passé

nourri
ayant nourri

Présent

en nourrissant

Passé

en ayant nourri
 

Verbe nourrir

Le verbe nourrir est un verbe du 2ème groupe. Il est très fréquemment employé en conjugaison.
Le verbe nourrir possède la conjugaison des verbes en : -ir
Le verbe nourrir se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe nourrir est de type transitif direct, intransitif.
Le verbe nourrir peut se conjuguer à la forme pronominale: Se nourrir
La voix passive peut être utilisée pour le verbe nourrir car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe nourrir est du deuxième groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du deuxième groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe finir. Voir les terminaisons de la conjugaison des verbes du deuxième groupe: conjugaison des verbes du deuxième groupe.

Le verbe nourrir possède la conjugaison des verbes en : -ir. Les verbes du deuxième groupe sont les verbes dont l'infinitif se termine par -ir et dont la conjugaison suit le modèle de finir. Ils se distinguent notamment des verbes en -ir du troisième groupe par leur participe présent en -issant. La principale caractéristique de la conjugaison des verbes du 2ème groupe est l'ajout de l'interfixe -iss- entre le radical et la terminaison de certaines personnes de certains temps. Le radical des verbes du deuxième groupe est régulier sauf pour les verbes fleurir et haïr.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
NOURRIR : v. tr. Sustenter, servir d'aliment. Les aliments propres à nourrir l'homme. Cette fertile région produit tout ce qui est nécessaire pour nourrir hommes et animaux.
Absolument, Le pain nourrit beaucoup. Certaines viandes nourrissent trop.
Cet enfant, cet animal se nourrit bien, se nourrit mal, Les aliments lui profitent bien, ne lui profitent pas.
Par analogie, Cet arbre n'a pas de quoi se nourrir, Il est planté dans une mauvaise terre où il ne trouve pas un suc convenable et suffisant.
Fig., Ce blé, ce grain est bien nourri, Il est bien plein, bien rempli.
Fig., Un style nourri, Un style riche, plein, abondant. Un ouvrage nourri de pensées, de réflexions, Un ouvrage où les pensées justes, les réflexions judicieuses abondent. On dit aussi Un écrivain nourri des bons auteurs, Un écrivain qui fait preuve d'une grande connaissance des bons auteurs.
En termes de Peinture, Une couleur nourrie, Une couleur bien empâtée. Un trait nourri, Un trait qui n'est pas trop fin.
En termes de Calligraphie, Cette lettre est bien nourrie, Les traits qui la forment ont beaucoup de corps. Elle n'est pas bien nourrie, Elle est plus déliée qu'il ne faut.
En termes de Musique, Nourrir les sons, Faire qu'ils soient pleins et les soutenir pendant leur durée.
En langage militaire, Feu nourri, fusillade nourrie, Fusillade violente.
NOURRIR signifie aussi Élever un nouveau-né on l'allaitant. Elle a nourri ses trois enfants. Absolument, Cette femme nourrit.
Il signifie encore Entretenir d'aliments. Je l'ai vêtu et nourri pendant dix ans. Les enfants sont obligés de nourrir leur père et leur mère dans le besoin. Je lui donne tant par an pour me loger et pour me nourrir. On est bien nourri, on est mal nourri dans cette pension, dans cet hôtel. Être logé et nourri. Les oiseaux de proie se nourrissent de chair. L'homme se nourrit de pain, de viande, de légumes, etc. Cet anachorète ne se nourrit que de racines sauvages.
Fig., N'être pas nourri, N'être pas suffisamment nourri, être mal nourri. Les enfants ne sont pas nourris dans cette pension, dans ce collège. Les domestiques ne sont pas nourris dans cette maison.
Par plaisanterie, Cet homme est bien nourri, Il a beaucoup d'embonpoint.
NOURRIR signifie au figuré Instruire, élever. Ce jeune homme a été nourri dans l'amour de la vertu, dans la haine du vice. Il a été nourri aux lettres latines.
Fig., Il nourrit un serpent dans son sein, Il élève, il protège, il assiste un ingrat, un méchant qui le perdra, qui le ruinera quelque jour.
NOURRIR se dit aussi d'un Pays qui ordinairement en fournit un autre de vivres, d'une terre, d'un domaine qui donne au propriétaire de quoi le faire subsister, d'une profession qui procure de quoi vivre à celui qui l'exerce. La Sicile nourrissait Rome. Cette terre le nourrit, lui et toute sa famille. Ce métier ne nourrit pas son homme.
Il signifie quelquefois Produire, porter, renfermer. L'Afrique nourrit beaucoup d'animaux féroces. Cette terre nourrit une race d'hommes forts et courageux. Cette mer nourrit des poissons voraces et destructeurs. En ce sens, il vieillit.
NOURRIR signifie, au figuré, Donner un aliment. Nourrir son imagination de chimères. Se nourrir de la parole de Dieu. Il se nourrit d'idées tristes.
Il signifie aussi, figurément, Entretenir, faire subsister, faire durer. Nourrir l'espoir, le mécontentement, l'orgueil de quelqu'un. Nourrir dans son âme une passion malheureuse, un amour sans espérance, des souvenirs pleins de charmes. Nourrir en soi une illusion.
Nourrir un numéro à la loterie, Mettre sur le même numéro à chaque tirage, en augmentant toujours la mise.
NOURRIR se dit également de Certaines choses qui en entretiennent d'autres, qui les font profiter. La bonne terre nourrit les plantes, les arbres. Mettre du fumier au pied d'un arbre pour le nourrir. Le bois nourrit le feu.
Fig., Nourrir un dossier. Les services mutuels nourrissent l'amitié. L'étude, la lecture, la conversation des hommes éclairés nourrit l'esprit.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Le verbe nourrir possédant la conjugaison régulière du deuxième groupe et un radical sans variations ou particularités notables, de nombreux verbes du deuxième groupe possèdent la même conjugaison. Seuls les plus connus et les plus utilisés ont été listés ci-dessous :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe