Présent

  

je dis
tu dis
il dit
nous disons
vous dites
ils disent

j'ai dit
tu as dit
il a dit
nous avons dit
vous avez dit
ils ont dit

Imparfait

  

je disais
tu disais
il disait
nous disions
vous disiez
ils disaient

j'avais dit
tu avais dit
il avait dit
nous avions dit
vous aviez dit
ils avaient dit

je dis
tu dis
il dit
nous dîmes
vous dîtes
ils dirent

j'eus dit
tu eus dit
il eut dit
nous eûmes dit
vous eûtes dit
ils eurent dit

je dirai
tu diras
il dira
nous dirons
vous direz
ils diront

j'aurai dit
tu auras dit
il aura dit
nous aurons dit
vous aurez dit
ils auront dit

Présent

  

que je dise
que tu dises
qu'il dise
que nous disions
que vous disiez
qu'ils disent

Passé

  

que j'aie dit
que tu aies dit
qu'il ait dit
que nous ayons dit
que vous ayez dit
qu'ils aient dit

Imparfait

  

que je disse
que tu disses
qu'il dît
que nous dissions
que vous dissiez
qu'ils dissent

que j'eusse dit
que tu eusses dit
qu'il eût dit
que nous eussions dit
que vous eussiez dit
qu'ils eussent dit

Présent

  

je dirais
tu dirais
il dirait
nous dirions
vous diriez
ils diraient

Passé

  

j'aurais dit
tu aurais dit
il aurait dit
nous aurions dit
vous auriez dit
ils auraient dit

Présent

  

dis
disons
dites

Passé

  

aie dit
ayons dit
ayez dit

Présent

 
dire

Passé

 
avoir dit

Présent

disant

Passé

dit
ayant dit

Présent

en disant

Passé

en ayant dit
 

Verbe dire

Le verbe dire est un verbe du 3ème groupe.
Le verbe dire possède la conjugaison des verbes en : -ire
Le verbe dire se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe dire est de type transitif direct.
Le verbe dire peut se conjuguer à la forme pronominale: Se dire
La voix passive peut être utilisée pour le verbe dire car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe dire est du troisième groupe. Ce verbe est donc un verbe irrégulier qui ne suit pas les conjugaisons régulières du premier ou du second groupe.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
DIRE : v. tr. Faire connaître par la parole; exprimer, énoncer. Dire un mot. Ne dire mot. J'ai quelque chose à vous dire. Dire le nom de quelqu'un. Voici ce qu'il a dit. Qui vous dit le contraire? Dire du bien, du mal de quelqu'un. Dire son avis, son sentiment. Dire ses raisons. Il ne dit pas tout ce qu'il pense. Dire la vérité. Il ne sait ce qu'il dit. Je vous l'avais bien dit. Que ne le disiez-vous! Dire beaucoup en peu de mots. Dire un secret. Dire des duretés, des injures, des extravagances. Ils se sont dit des sottises. Il a, m'a-t-on dit, l'intention de partir. Oui, dit-il, j'y consens. Dites-moi, quand partez-vous? Dis, cela ne te plairait-il point? Ce sont là de ces choses qui ne doivent pas se dire. J'ai un besoin de repos qui ne peut se dire. Absolument, Laissez dire, et allez toujours votre train.
Il signifie également Énoncer par écrit. Je vous ai dit dans ma dernière lettre que... Ainsi que nous l'avons dit plus haut. Cet auteur a dit là-dessus d'excellentes choses.
Il peut avoir pour sujet un nom de chose. Que dit la loi? À ce que dit l'histoire. Comme dit le proverbe, la chanson. L'Évangile nous dit...
SE DIRE est surtout usité en parlant de la Signification ou de l'emploi d'un mot, d'une locution, d'une phrase. Ce mot se dit de telle chose. Ce proverbe se dit en parlant d'une personne qui... Cela ne se dit qu'en mauvaise part. Cela ne se dit plus.
Que veut dire ce mot, cette phrase, etc.? Quel en est le sens?
C'est-à-dire, c'est-à-dire que s'emploie lorsque, après avoir dit, exprimé, désigné quelque chose d'une certaine manière, on va le dire, l'exprimer, le désigner autrement, afin d'être plus exact, plus clair, etc. L'âme, c'est-à-dire le principe intelligent et immortel. Vous serez parfaitement libre, c'est-à-dire que vous travaillerez à votre aise et que nul n'aura le droit de vous contrôler. On emploie quelquefois dans le même sens Je veux dire. Il s'emploie aussi pour faire entendre que ce qu'on va dire est la conséquence de ce qu'une autre personne a fait ou dit ou l'explication qu'il faut y donner. Vous refusez mes offres; c'est-à-dire que tout ce qui vient de moi vous est odieux.
Ce n'est pas à dire pour cela que... à dire que... Il ne faut pas croire pour cela que...
Pour ainsi dire s'emploie lorsqu'on veut affaiblir ce qu'il peut y avoir d'exagéré dans l'expression dont on se sert, ou faire excuser ce qu'elle a d'extraordinaire, d'inusité. Ils sont, pour ainsi dire, morts à toutes les joies d'ici-bas.
Disons-le s'emploie souvent lorsqu'on va dire quelque vérité dure et fâcheuse, mais qu'on ne peut se résoudre à le faire. Disons-le : ces mesures violentes ne peuvent qu'aigrir les esprits.
Disons mieux s'emploie comme une sorte de complément ou de correctif. Il est l'avocat des pauvres; disons mieux, il en est le père. On emploie dans le même sens les locutions Pour mieux dire et Que dis-je? Il ne régnait que par ses favoris, ou, pour mieux dire, il ne régnait plus. Je l'aime; que dis-je? je l'adore.
Que voulez-vous dire? s'emploie pour exprimer la surprise agréable ou pénible que causent les paroles de quelqu'un et marque une sorte de doute, d'incrédulité. Il est parti; que voulez-vous dire? parti sans moi!
Cela va sans dire, C'est une chose tellement certaine, incontestable, ou tellement claire, naturelle, qu'il est inutile de la dire, de l'expliquer, d'en donner la preuve. On dit, dans le même sens, Il va sans dire que...
On dit, dit-on, C'est la commune opinion, ou C'est le bruit qui court. On dit que nous allons avoir la guerre. C'est, dit-on, ce qui l'a déterminé à partir. Cette locution s'emploie aussi comme nom masculin dans un sens analogue. Ce n'est qu'un on-dit. Croire sur un on-dit, sur les on-dit. Condamner quelqu'un sur un on-dit, sur des on-dit. Il s'emploie aussi lorsqu'il s'agit d'une expression ou d'une façon de parler ordinaire. On dit : cet homme est un lion, pour dire que c'est un homme plein de courage.
Qui vous dit, qui vous a dit que...? Quelle raison avez-vous de croire que...? Êtes-vous sûr que... Qui vous dit que j'ai cette intention? Qui vous a dit que rien ne s'opposerait à vos desseins?
Se dire quelque chose à soi-même, Faire telle ou telle réflexion, avoir telle ou telle pensée, faire en soi-même tel ou tel raisonnement. Heureux qui peut se dire : je n'ai point d'ennemis. Je me dis que bien d'autres sont plus malheureux que moi. C'est là ce que je me suis dit vingt fois. Je me le disais bien, je me l'étais bien dit, J'en avais un pressentiment. On dit dans le même sens Quelque chose me le dit.
Fig. et fam., Si le cœur vous en dit. Voyez CŒUR.
Fam., Ne pas se le faire dire, ne pas se le faire dire deux fois, Montrer beaucoup d'empressement à faire une chose.
Vous n'avez qu'à dire, il n'a qu'à dire, Locutions qui signifient qu'on est tout prêt à faire la chose dont il s'agit. Vous n'avez qu'à dire, je partirai immédiatement.
Fam., Il n'y a pas à dire, Il n'y a pas moyen de nier, il n'y a pas de refus, de résistance à faire. Il n'y a pas à dire, cet ouvrage est plein de mérite. Il n'y a pas à dire, il faut marcher.
Fam., Cela soit dit en passant, ou, elliptiquement, Soit dit en passant, se dit en parlant d'une Chose qu'on mentionne seulement à propos d'une autre, et plus ordinairement lorsqu'on fait quelque légère plainte, quelque léger reproche en peu de mots. Soit dit en passant, vous êtes quelquefois un peu brusque.
Soit dit entre nous s'emploie lorsqu'on fait devant quelqu'un, à propos de telle ou telle personne ou de telle chose, une réflexion qu'on s'abstiendrait de faire devant tout autre, et qu'on désire qui ne soit pas répétée.
Fig. et fam., S'il vient à bout de ce qu'il a entrepris, je l'irai dire à Rome, Je crois qu'il lui sera impossible ou très difficile de réussir.
C'est tout dire, pour tout dire, pour le dire en un mot signifient qu'Il n'y a rien de ce qu'on pense qui ne soit renfermé dans ce qu'on va dire.
Fam., Cela vous plaît à dire, sert à exprimer que l'on n'accorde pas ce qui vient d'être dit, ou à énoncer un refus. Vous prétendez que je suis l'auteur de cet ouvrage, cela vous plaît à dire.
Fam., Tout est dit, ou voilà qui est dit, c'est une chose dite, c'est dit, N'en parlons plus, c'est une chose convenue, conclue, décidée.
Fam., C'est bien dit s'emploie pour marquer approbation de ce qui vient d'être dit.
Fam., C'est bientôt dit s'emploie pour faire entendre que la chose dont parle quelqu'un ou qu'il conseille n'est pas si facile, ne s'exécute pas si aisément qu'il paraît le croire. Partez. - C'est bientôt dit, et qui me fournira l'argent du voyage?
J'ai dit s'emploie quelquefois, dans la conversation, pour marquer qu'on ne veut plus rien dire.
Prov., Bien dire et bien penser ne sont rien sans bien faire, Les paroles ne comptent pas sans les actes. Subst. et prov., Le bien-faire vaut mieux que le bien-dire, Les bonnes actions valent mieux que les beaux discours.
L'art de bien dire, L'art de bien parler.
DIRE s'emploie souvent dans le sens de Répondre à une objection. Qu'avez-vous à dire à cela? Qu'avez-vous à dire?
Trouver à dire peut signifier quelquefois Trouver à reprendre, à blâmer. Que trouvez-vous à dire à cette action? Dans ce sens, on dit plus ordinairement Trouver à redire.
Il y a bien à dire, beaucoup à dire là-dessus, Il y a bien des critiques, des objections, des observations, etc., à faire là-dessus. On dit en des sens analogues ou contraires. Qu'avez-vous encore à dire? Il n'y a vraiment rien à dire, cela est fort bien. Je n'ai rien à dire. On ne peut certainement rien dire sur sa conduite.
DIRE s'emploie souvent, en poésie, dans le sens de Célébrer, chanter, raconter. Je dirai vos exploits.
Il signifie aussi, dans le langage ordinaire, Débiter, réciter. Dire sa leçon. Dire des vers. Dire un rôle. Dire sa harangue par cœur. Dire ses heures, son chapelet, son bréviaire. Absolument, en parlant de la Manière dont quelqu'un récite un discours, des vers, etc. Cet acteur dit bien.
Dire la messe, Célébrer la messe. Faire dire une messe, des messes pour quelqu'un.
Un homme bien disant se dit d'un Homme qui parle bien et avec facilité.
Il se prend aussi pour Juger, croire, penser. Les avis sont si partagés sur cette affaire qu'on ne sait qu'en dire. Je ne sais que dire de cela. Qu'en dites-vous? cela n'est-il pas exact? On dirait, à l'entendre, qu'il peut tout faire. On eût dit qu'il était mort. Qui dirait que cet homme est un savant? Qui eût dit, qui l'eût dit qu'elle changerait sitôt? Que dire d'une telle conduite? Que va-t-on dire de moi, si je fais cela?
Qu'est-ce à dire? Qu'est-ce que cela signifie? que faut-il penser de cela? Qu'est-ce à dire? vous réclamez? Cette façon de parler marque ordinairement surprise ou mécontentement.
Fam., On dirait d'un fou, d'un homme ivre, etc., ou On dirait un fou, À en juger par ses actions, par ses discours, on le prendrait pour un fou, on le croirait ivre. On dit de même On dirait de loin une barque; ce n'est peut-être qu'une planche.
Il se prend aussi dans le sens de Dénoter, signifier, indiquer, marquer. Que veut dire ce retard? Cela veut dire que... Cela ne dit rien. Que veut dire ceci? Ce mot seul dit tout. Je ne sais ce que cela veut dire, je me sens mal à mon aise.
Il s'emploie figurément en parlant des Actions, des gestes, des regards, etc., qui manifestent la pensée de quelqu'un. Mes yeux, mes regards vous disent que je vous aime. Sa contenance, son trouble, sa confusion disent assez qu'il est coupable. Leur silence vous en dit assez, nous en dit long.
Cette femme a de beaux yeux, mais ils ne disent rien, Elle a de beaux yeux, mais ils sont dépourvus de vivacité, d'expression.
Cette chose ne dit rien, Elle ne produit aucun effet à la place qu'elle occupe.
Cela ne dit rien au cœur, à l'âme. Cela ne touche point, n'émeut point. Cela ne me dit rien.
SE DIRE signifie quelquefois Prétendre, assurer qu'on a une certaine qualité. Il se dit votre parent, votre ami. Il se dit au courant de ce service et il n'y connaît rien. Ils se disaient envoyés par lui. Il se disait malade.
En termes de Procédure, Soi-disant s'emploie quand on ne veut pas reconnaître la qualité que prend quelqu'un. Un tel, soi-disant légataire, soi-disant héritier. Il se dit aussi, dans le langage ordinaire, par mépris ou par raillerie. Un soi-disant docteur, un soi-disant gentilhomme. De soi-disant docteurs.
DIT, DITE, signifie quelquefois Surnommé. Charles V, dit le Sage. On dit dans le même sens Lieu dit. Cette maison est située à trois kilomètres de la ville au lieu dit La Saussaie.
Il se joint aussi à l'article défini, à certains adverbes pour désigner en termes de Procédure ou d'Administration les personnes ou les choses dont on a parlé. Ledit preneur. Ladite maison. Audit lieu. À l'article susdit.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Voici la liste complète des verbes possédant une conjugaison identique au verbe dire :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe