Présent

  

je conduis
tu conduis
il conduit
nous conduisons
vous conduisez
ils conduisent

j'ai conduit
tu as conduit
il a conduit
nous avons conduit
vous avez conduit
ils ont conduit

Imparfait

  

je conduisais
tu conduisais
il conduisait
nous conduisions
vous conduisiez
ils conduisaient

j'avais conduit
tu avais conduit
il avait conduit
nous avions conduit
vous aviez conduit
ils avaient conduit

je conduisis
tu conduisis
il conduisit
nous conduisîmes
vous conduisîtes
ils conduisirent

j'eus conduit
tu eus conduit
il eut conduit
nous eûmes conduit
vous eûtes conduit
ils eurent conduit

je conduirai
tu conduiras
il conduira
nous conduirons
vous conduirez
ils conduiront

j'aurai conduit
tu auras conduit
il aura conduit
nous aurons conduit
vous aurez conduit
ils auront conduit

Présent

  

que je conduise
que tu conduises
qu'il conduise
que nous conduisions
que vous conduisiez
qu'ils conduisent

Passé

  

que j'aie conduit
que tu aies conduit
qu'il ait conduit
que nous ayons conduit
que vous ayez conduit
qu'ils aient conduit

Imparfait

  

que je conduisisse
que tu conduisisses
qu'il conduisît
que nous conduisissions
que vous conduisissiez
qu'ils conduisissent

que j'eusse conduit
que tu eusses conduit
qu'il eût conduit
que nous eussions conduit
que vous eussiez conduit
qu'ils eussent conduit

Présent

  

je conduirais
tu conduirais
il conduirait
nous conduirions
vous conduiriez
ils conduiraient

Passé

  

j'aurais conduit
tu aurais conduit
il aurait conduit
nous aurions conduit
vous auriez conduit
ils auraient conduit

Présent

  

conduis
conduisons
conduisez

Passé

  

aie conduit
ayons conduit
ayez conduit

Présent

 
conduire

Passé

 
avoir conduit

Présent

conduisant

Passé

conduit
ayant conduit

Présent

en conduisant

Passé

en ayant conduit
 

Verbe conduire

Le verbe conduire est un verbe du 3ème groupe. Il est employé couramment en français.
Le verbe conduire possède la conjugaison des verbes en : -uire
Le verbe conduire se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe conduire est de type transitif direct.
Le verbe conduire peut se conjuguer à la forme pronominale: Se conduire
La voix passive peut être utilisée pour le verbe conduire car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe conduire est du troisième groupe. Ce verbe est donc un verbe irrégulier qui ne suit pas les conjugaisons régulières du premier ou du second groupe.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
CONDUIRE : v. tr. Mener, guider, diriger vers un but un être ou une chose. Conduire un aveugle. Conduire des voyageurs. Il prit des guides qui le conduisirent. Conduisez monsieur à sa chambre. Je vais vous conduire auprès d'elle. Il se laissa conduire en prison. Conduire une armée par des défilés. Conduire les pas de quelqu'un. Cet homme n'y voit pas assez pour se conduire. Conduire des chevaux, un troupeau. Conduire une charrette, une voiture, une automobile, etc. Absolument, Ce chauffeur conduit bien. Vous ne savez pas conduire.
Il signifie spécialement Accompagner quelqu'un par civilité, par honneur, etc. Il conduisait sa fille à l'autel.
Conduire l'eau, La faire aller d'un endroit à un autre par des rigoles, par des canaux.
Conduire une ligne, La faire passer par différents points.
Conduire une futaie, une forêt, L'aménager. Conduire un arbre, Le tailler suivant ce qu'on veut en faire.
Conduire la main de quelqu'un, à quelqu'un, Lui tenir la main pour lui faire mieux tracer des caractères, un dessin, etc. Conduire la main d'une personne qui écrit, d'un écolier qui apprend à écrire. Son maître d'écriture est encore obligé de lui conduire la main.
Il s'emploie aussi figurément, tant au sens physique qu'au sens moral. Ses traces nous conduisirent jusqu'au lieu où il s'était caché. Ce chemin conduit à la ville. La fureur conduisait son bras. L'ouvrage fut conduit jusqu'au dixième volume et en resta là. Conduire un ouvrage à sa perfection. Une semblable doctrine doit conduire à l'athéisme. Cela me conduit à vous parler de telle chose. Conduire un État à sa ruine.
Il signifie encore Avoir inspection sur un ouvrage, en avoir la direction, en parlant des Ouvrages matériels. Conduire une construction. Conduire un travail. Conduire une tranchée.
Il se dit également en parlant des Ouvrages de l'esprit et des choses morales. Conduire un dessein, une entreprise, une intrigue. Il a bien conduit, mal conduit cette affaire. C'est lui qui a tout conduit. Une pièce de théâtre, une intrigue bien conduite, Dont les incidents sont bien amenés.
Il signifie aussi Commander et servir de chef, régir, gouverner. Conduire une armée, une flotte, un vaisseau, une barque. Conduire des troupes. Conduire des ouvriers. Ce père conduit bien sa famille. Conduire une maison. Conduire un orchestre. Conduire une excursion. Il a bien conduit sa fortune. Conduire la conscience de quelqu'un. Conduire quelqu'un dans ses affaires. Se laisser conduire par quelqu'un. Ce peuple-là est difficile à conduire.
Il se dit également dans ce sens de la Raison et des passions personnifiées. La raison le conduit. Ses passions le conduisent. Il se laisse conduire par son intérêt.
Fig., Conduire la barque, Conduire quelque entreprise, quelque affaire ; et Conduire bien sa barque, Conduire bien ses affaires.
SE CONDUIRE signifie figurément Se comporter, avoir telle ou telle conduite. Il se conduit bien ; il se conduit mal. Il s'est conduit vaillamment. Il sait bien se conduire. Cette femme s'est toujours bien conduite. Conduisez-vous bien.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935