Présent

  

je fourre
tu fourres
il fourre
nous fourrons
vous fourrez
ils fourrent

j'ai fourré
tu as fourré
il a fourré
nous avons fourré
vous avez fourré
ils ont fourré

Imparfait

  

je fourrais
tu fourrais
il fourrait
nous fourrions
vous fourriez
ils fourraient

j'avais fourré
tu avais fourré
il avait fourré
nous avions fourré
vous aviez fourré
ils avaient fourré

je fourrai
tu fourras
il fourra
nous fourrâmes
vous fourrâtes
ils fourrèrent

j'eus fourré
tu eus fourré
il eut fourré
nous eûmes fourré
vous eûtes fourré
ils eurent fourré

je fourrerai
tu fourreras
il fourrera
nous fourrerons
vous fourrerez
ils fourreront

j'aurai fourré
tu auras fourré
il aura fourré
nous aurons fourré
vous aurez fourré
ils auront fourré

Présent

  

que je fourre
que tu fourres
qu'il fourre
que nous fourrions
que vous fourriez
qu'ils fourrent

Passé

  

que j'aie fourré
que tu aies fourré
qu'il ait fourré
que nous ayons fourré
que vous ayez fourré
qu'ils aient fourré

Imparfait

  

que je fourrasse
que tu fourrasses
qu'il fourrât
que nous fourrassions
que vous fourrassiez
qu'ils fourrassent

que j'eusse fourré
que tu eusses fourré
qu'il eût fourré
que nous eussions fourré
que vous eussiez fourré
qu'ils eussent fourré

Présent

  

je fourrerais
tu fourrerais
il fourrerait
nous fourrerions
vous fourreriez
ils fourreraient

Passé

  

j'aurais fourré
tu aurais fourré
il aurait fourré
nous aurions fourré
vous auriez fourré
ils auraient fourré

Présent

  

fourre
fourrons
fourrez

Passé

  

aie fourré
ayons fourré
ayez fourré

Présent

 
fourrer

Passé

 
avoir fourré

Présent

fourrant

Passé

fourré
ayant fourré

Présent

en fourrant

Passé

en ayant fourré
 

Verbe fourrer

Le verbe fourrer est un verbe du 1er groupe.
Le verbe fourrer possède la conjugaison des verbes en : -er
Le verbe fourrer se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe fourrer est de type transitif direct.
Le verbe fourrer peut se conjuguer à la forme pronominale: Se fourrer
La voix passive peut être utilisée pour le verbe fourrer car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe fourrer est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer. Suivez ce lien pour voir toutes les terminaisons de la conjugaison des verbes du premier groupe : conjugaison des verbes du premier groupe.

Le verbe fourrer possède la conjugaison des verbes en : -er. Les verbes en -er sont tous réguliers (sauf pour le verbe aller qui est complètement irrégulier et donc du 3ème groupe). Les terminaisons du premier groupe ne présentent aucune variation, ni exception.
A noter: bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, certains types de verbes du premier groupe en -cer, -ger, -yer, -eter, -eler, -é-consonne(s)-er, -e-consonne-er ainsi que le verbe envoyer et ces dérivés possèdent un radical, qui lui, subit de nombreuses variations lors de la conjugaison.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
FOURRER : v. tr. Introduire, faire entrer, placer en quelque endroit, mettre parmi d'autres choses. Fourrer la main dans sa poche. Fourrer son bras dans un trou. Cette étoffe, cette tapisserie est toute perdue, il y a des trous à y fourrer la main. Il s'est fourré une écharde, une épine dans le doigt. Il aura fourré cela dans un coin. Où s'est-il donc fourré? Se fourrer sous un lit. Il est familier.
Fig. et fam., Où me suis-je fourré? Dans quel embarras me suis-je mis? Dans quel piège suis-je tombé? On dit aussi Se fourrer jusqu'au cou dans une mauvaise affaire.
Fig. et fam., Fourrer son nez où l'on n'a que faire, Se mêler indiscrètement de quelque chose. On dit dans un sens analogue Fourrer son nez partout.
Fig. et fam., Chercher quelque trou à se fourrer, où se fourrer, se dit de Celui qui cherche quelque emploi, quelque condition, et qui a peine à en trouver.
Fig. et fam., Ne savoir où se fourrer, Ne savoir où se cacher, ne savoir comment se dérober à la confusion qu'on éprouve. Il est si honteux de ce qu'il vient de dire, qu'il ne sait où se fourrer.
Fig. et fam., Fourrer quelque chose dans l'esprit, dans la tête de quelqu'un, Parvenir à lui faire comprendre quelque chose. Il est si sot, qu'on ne saurait lui rien fourrer dans la tête, dans l'esprit. On eut bien de la peine à lui fourrer dans la tête qu'il fallait... Cela signifie aussi Faire croire une chose à quelqu'un, la lui persuader. Qui a pu lui fourrer cette absurde idée dans l'esprit? Vous vous fourrez dans la tête mille chimères, mille choses qui ne sont pas. Une idée, une erreur, etc., qui s'est fourrée dans l'esprit, dans la tête de quelqu'un.
Il signifie, par extension, Donner avec excès et sans réflexion. Elle gâte cet enfant, elle lui fourre des sucreries à le rendre malade.
Fig. et fam., S'en fourrer jusque-là, se dit de Quelqu'un qui prend, avec avidité et excès, de la nourriture, du plaisir, etc.
Il signifie aussi figurément et familièrement Insérer hors de propos. Fourrer un tas de digressions dans un récit. Il a fait un livre où il a fourré tout ce qu'il savait.
Il signifie en outre Garnir, doubler de peau avec le poil. Fourrer une robe de martre. Fourrer d'hermine. Fourrer de petit-gris. Gants fourrés. Manteau fourré.
Chat fourré se dit par plaisanterie des Magistrats revêtus de leur hermine.
Le participe passé s'emploie comme adjectif dans les locutions suivantes :
Langues fourrées, Langues de bœuf, de porc, de mouton, recouvertes d'une autre peau que la leur, et avec laquelle on les fait cuire.
Pain fourré, bonbon fourré, Pain, bonbon garni intérieurement de quelque autre comestible.
Médaille, pièce de monnaie fourrée, Médaille, pièce de monnaie dont le dessus est d'or ou d'argent, et le dedans d'un métal inférieur. Cette pièce d'or, d'argent est fourrée.
Botte de paille, botte de foin fourrée, Botte dans laquelle, parmi de bonne paille ou de bon foin, on a mêlé de la paille ou du foin de moindre qualité.
En termes d'Escrime, Coup fourré. Voyez COUP.
Fig. et fam., Paix fourrée, Fausse paix, faite de mauvaise foi par les deux parties, chacune ayant intention de la rompre, lorsqu'elle le croira utile à ses intérêts.
Pays fourré, Pays rempli de bois, de haies, etc. L'armée se trouvait dans un pays fourré.
Bois fourré, Bois qui est fort garni de broussailles et d'épines. Voyez FOURRÉ, nom.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Le verbe fourrer possédant la conjugaison régulière du premier groupe et un radical sans variations ou particularités notables, de nombreux verbes du premier groupe possèdent la même conjugaison. Seuls les plus connus et les plus utilisés ont été listés ci-dessous :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe