Présent

  

je souffle
tu souffles
il souffle
nous soufflons
vous soufflez
ils soufflent

j'ai soufflé
tu as soufflé
il a soufflé
nous avons soufflé
vous avez soufflé
ils ont soufflé

Imparfait

  

je soufflais
tu soufflais
il soufflait
nous soufflions
vous souffliez
ils soufflaient

j'avais soufflé
tu avais soufflé
il avait soufflé
nous avions soufflé
vous aviez soufflé
ils avaient soufflé

je soufflai
tu soufflas
il souffla
nous soufflâmes
vous soufflâtes
ils soufflèrent

j'eus soufflé
tu eus soufflé
il eut soufflé
nous eûmes soufflé
vous eûtes soufflé
ils eurent soufflé

je soufflerai
tu souffleras
il soufflera
nous soufflerons
vous soufflerez
ils souffleront

j'aurai soufflé
tu auras soufflé
il aura soufflé
nous aurons soufflé
vous aurez soufflé
ils auront soufflé

Présent

  

que je souffle
que tu souffles
qu'il souffle
que nous soufflions
que vous souffliez
qu'ils soufflent

Passé

  

que j'aie soufflé
que tu aies soufflé
qu'il ait soufflé
que nous ayons soufflé
que vous ayez soufflé
qu'ils aient soufflé

Imparfait

  

que je soufflasse
que tu soufflasses
qu'il soufflât
que nous soufflassions
que vous soufflassiez
qu'ils soufflassent

que j'eusse soufflé
que tu eusses soufflé
qu'il eût soufflé
que nous eussions soufflé
que vous eussiez soufflé
qu'ils eussent soufflé

Présent

  

je soufflerais
tu soufflerais
il soufflerait
nous soufflerions
vous souffleriez
ils souffleraient

Passé

  

j'aurais soufflé
tu aurais soufflé
il aurait soufflé
nous aurions soufflé
vous auriez soufflé
ils auraient soufflé

Présent

  

souffle
soufflons
soufflez

Passé

  

aie soufflé
ayons soufflé
ayez soufflé

Présent

 
souffler

Passé

 
avoir soufflé

Présent

soufflant

Passé

soufflé
ayant soufflé

Présent

en soufflant

Passé

en ayant soufflé
 

Verbe souffler

Le verbe souffler est un verbe du 1er groupe. Il est employé couramment en français.
Le verbe souffler possède la conjugaison des verbes en : -er
Le verbe souffler se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
Le verbe souffler est de type transitif direct, intransitif.
La voix passive peut être utilisée pour le verbe souffler car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe souffler est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer. Suivez ce lien pour voir toutes les terminaisons de la conjugaison des verbes du premier groupe : conjugaison des verbes du premier groupe.

Le verbe souffler possède la conjugaison des verbes en : -er. Les verbes en -er sont tous réguliers (sauf pour le verbe aller qui est complètement irrégulier et donc du 3ème groupe). Les terminaisons du premier groupe ne présentent aucune variation, ni exception.
A noter: bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, certains types de verbes du premier groupe en -cer, -ger, -yer, -eter, -eler, -é-consonne(s)-er, -e-consonne-er ainsi que le verbe envoyer et ces dérivés possèdent un radical, qui lui, subit de nombreuses variations lors de la conjugaison.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
SOUFFLER : v. intr. Pousser l'air hors de la bouche. Souffler dans ses doigts. Souffler sur une bougie pour l'éteindre. Souffler dans un instrument à vent pour en tirer un son.
Fig. et en termes de l'Écriture, Dieu a soufflé sur cette race impie et en a fait sécher la racine, Il a détruit, exterminé cette race. On dit encore, dans le même langage : Le Seigneur a soufflé sur l'amas de leurs richesses et l'a dissipé comme de la poussière.
SOUFFLER signifie aussi Reprendre haleine, respirer avec effort. Laissez-moi souffler. Prendre le temps de souffler un peu. Il souffle en montant les étages.
Laisser souffler des chevaux, Les faire arrêter pour reprendre haleine.
Fig. et fam., N'oser souffler, ne pas souffler, Ne pas oser ouvrir la bouche pour faire des plaintes, des remontrances.
SOUFFLER se dit aussi de Tout ce qui pousse, agite l'air. La bise souffle durement. Il souffle un vent frais. Ce soufflet est percé, il ne souffle plus.
Fig. et en termes de l'Écriture, L'esprit souffle où il veut, Dieu communique ses grâces à qui il lui plaît. Cette phrase signifie, par extension, dans le langage courant : L'inspiration vient sans qu'on sache d'où, ni comment; le génie a ses voies qui n'appartiennent qu'à lui.
SOUFFLER s'emploie aussi comme verbe transitif et signifie Envoyer de l'air sur quelque chose, dans quelque chose. Souffler le feu, Y envoyer de l'air pour l'activer.
Souffler une bougie, Souffler sur la flamme d'une bougie pour l'éteindre.
Souffler la poussière, Souffler sur de la poussière pour l'enlever du lieu où elle est.
Souffler l'orgue, Envoyer de l'air dans les tuyaux d'un orgue par le moyen de la soufflerie.
Souffler le verre, l'émail, Façonner quelque ouvrage de verre, d'émail, en soufflant dans un tube de fer à l'extrémité duquel est la matière que l'on travaille.
Fig., Souffler la discorde, le feu de la discorde, et quelquefois simplement Souffler le feu, Exciter à la discorde. On dit de même Souffler la haine, la division, la révolte.
Fig., Souffler le chaud et le froid, Louer et blâmer une même chose, parler pour et contre une personne, être tour à tour d'avis contraires.
Fig., Souffler quelqu'un, souffler à quelqu'un sa leçon son rôle, Lire bas à quelqu'un, de façon à n'être entendu que de lui, les endroits de sa leçon, de son rôle où la mémoire lui manque. Il a été puni pour avoir soufflé la leçon à son camarade. Absolument, Il souffle trop haut.
Au jeu de Dames, Souffler un pion, L'ôter à celui contre qui l'on joue, parce qu'il ne s'en est pas servi pour prendre un autre pion qui était en prise. Un joueur dit dans le même sens à son adversaire : Je vous souffle. Absolument, Souffler n'est pas jouer.
Fig. et fam., Souffler à quelqu'un un emploi, une affaire, Lui enlever un emploi auquel il prétendait, une affaire sur laquelle il comptait.
Fig., Ne pas souffler mot, ne pas souffler un mot, Ne rien dire. Il ne souffla mot de ce qu'il avait vu.
En termes de Chasse, Ce chien a soufflé le poil au lièvre, Il a presque appuyé le museau dessus, et il l'a manqué. On dit aussi Il lui soufflait au poil, Il le suivait de très près.
SOUFFLER signifie aussi Grossir, enfler quelque chose en soufflant.
Le participe passé
SOUFFLÉ s'emploie adjectivement. Un discours soufflé, Un discours emphatique. Une réputation soufflée, Une réputation exagérée. Un succès soufflé, Un succès grossi artificiellement.
En termes de Cuisine, Omelette soufflée, Omelette faite avec des blancs d'œufs, de la crème et du sucre, mêlés et battus ensemble. Beignet soufflé, Sorte de beignet dont la pâte se gonfle beaucoup.
SOUFFLÉ s'emploie aussi comme nom masculin, en termes de Cuisine, pour désigner une Crème, une purée, etc., qui se gonfle à la cuisson. Un soufflé au fromage, au chocolat. Un soufflé de pommes de terre.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Le verbe souffler possédant la conjugaison régulière du premier groupe et un radical sans variations ou particularités notables, de nombreux verbes du premier groupe possèdent la même conjugaison. Seuls les plus connus et les plus utilisés ont été listés ci-dessous :