Présent

  

je me soutiens
tu te soutiens
il se soutient
nous nous soutenons
vous vous soutenez
ils se soutiennent

je me suis soutenu
tu t'es soutenu
il s'est soutenu
nous nous sommes soutenus
vous vous êtes soutenus
ils se sont soutenus

Imparfait

  

je me soutenais
tu te soutenais
il se soutenait
nous nous soutenions
vous vous souteniez
ils se soutenaient

je m'étais soutenu
tu t'étais soutenu
il s'était soutenu
nous nous étions soutenus
vous vous étiez soutenus
ils s'étaient soutenus

je me soutins
tu te soutins
il se soutint
nous nous soutînmes
vous vous soutîntes
ils se soutinrent

je me fus soutenu
tu te fus soutenu
il se fut soutenu
nous nous fûmes soutenus
vous vous fûtes soutenus
ils se furent soutenus

je me soutiendrai
tu te soutiendras
il se soutiendra
nous nous soutiendrons
vous vous soutiendrez
ils se soutiendront

je me serai soutenu
tu te seras soutenu
il se sera soutenu
nous nous serons soutenus
vous vous serez soutenus
ils se seront soutenus

Présent

  

que je me soutienne
que tu te soutiennes
qu'il se soutienne
que nous nous soutenions
que vous vous souteniez
qu'ils se soutiennent

Passé

  

que je me sois soutenu
que tu te sois soutenu
qu'il se soit soutenu
que nous nous soyons soutenus
que vous vous soyez soutenus
qu'ils se soient soutenus

Imparfait

  

que je me soutinsse
que tu te soutinsses
qu'il se soutînt
que nous nous soutinssions
que vous vous soutinssiez
qu'ils se soutinssent

que je me fusse soutenu
que tu te fusses soutenu
qu'il se fût soutenu
que nous nous fussions soutenus
que vous vous fussiez soutenus
qu'ils se fussent soutenus

Présent

  

je me soutiendrais
tu te soutiendrais
il se soutiendrait
nous nous soutiendrions
vous vous soutiendriez
ils se soutiendraient

Passé

  

je me serais soutenu
tu te serais soutenu
il se serait soutenu
nous nous serions soutenus
vous vous seriez soutenus
ils se seraient soutenus

Présent

  

soutiens-toi
soutenons-nous
soutenez-vous

Passé

  

-
-
-

Présent

 
se soutenir

Passé

 
s'être soutenu

Présent

se soutenant

Passé

-
s'étant soutenu

Présent

en se soutenant

Passé

en s'étant soutenu
 
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Le verbe se soutenir est du troisième groupe. Ce verbe est donc un verbe irrégulier qui ne suit pas les conjugaisons régulières du premier ou du second groupe.

Se conjuguent sur ce modèle les verbes: tenir, venir et leurs dérivés.

Le verbe se soutenir est la forme pronominale du verbe soutenir. La voix pronominale ou construction pronominale est une sorte d'intermédiaire entre la voix active et la voix passive. Le sujet effectue et subit l'action. A la forme pronominale, les pronoms réfléchis sont utilisés. Le pronom réfléchi est un pronom personnel qui remplit une fonction de complément et qui est de la même personne que le sujet du verbe. Il varie selon les six personnes de la conjugaison: « me », « te », « se », « nous », « vous », « se ».
Attention à l'accord du participe passé pour les verbes à la forme pronominale :
- Pour les verbes essentiellement pronominaux (ceux qui n'existent pas sous une forme non pronominale comme se souvenir, s'évader, s'abstenir, s'évanouir, s'enfuir, s'enquérir, s'abstenir...), le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.
- Pour les verbes occasionnellement pronominaux (ceux qui existent sous une forme non pronominale et pronominale comme se laver, se brosser), la règle est la même que celle du participe passé avec l'auxiliaire avoir. Le participe passé de ces verbes s'accorde avec le complément d'objet direct si celui-ci est placé avant le verbe. On dira donc « Elle s'est lavée » et « Elle s'est lavé les mains ».
Il y a donc une exception avec les verbes pronominaux qui, même s'ils se conjuguent à la forme pronominale avec l'auxiliaire « être », s'accordent avec leur complément d'objet direct (COD) avec la même rêgle que s'ils étaient conjugués avec l'auxiliaire « avoir ». On retiendra donc que le participe passé des verbes pronominaux s'accorde avec le sujet sauf quand il est suivi d'un COD. On dira donc « Elle s'est prise au piège » et non « Elle s'est pris au piège », ou encore « Elle s'est mise au travail » et non pas « Elle s'est mis au travail », enfin on doit dire « Elle s'est pris un coup ».
Autre exemple pour le verbe permettre à la forme pronominale: les pronoms compléments « me », « te », « se », « nous », « vous » sont indirects et ne s'accordent pas, par exemple: « Elle s'est permis d'étonnantes remarques » En revanche, si le COD est placé devant le verbe, le participe passé de permettre se termine par un « e ». Exemple: « L'intervention qu'elle s'est permise »

Verbe se soutenir

Le verbe se soutenir est un verbe du 3ème groupe.
Le verbe se soutenir possède la conjugaison des verbes en : -enir
Le verbe se soutenir se conjugue avec l'auxiliaire être.
Le verbe se soutenir est un verbe pronominal. Il est donc toujours conjugué avec un pronom réfléchi. Le verbe se soutenir est la forme pronominale du verbe: Soutenir.
La voix passive peut être utilisée pour le verbe soutenir car celui-ci est de type transitif direct.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
SOUTENIR : v. tr. Porter, supporter, maintenir. Cette colonne soutient tout le bâtiment. Cette pièce de bois soutient la charpente. Cet arc-boutant soutient cette muraille. Donner la main à quelqu'un pour le soutenir.
Fig., Soutenir le faix, le fardeau des affaires, Avoir l'administration principale des affaires, en porter tout le poids.
SOUTENIR s'emploie aussi figurément et signifie Appuyer, réconforter. Je vous soutiendrai dans cette affaire. Cette pensée, cet espoir le soutient. Pourquoi le soutenez-vous quand il a tort? Vos encouragements m'ont soutenu. Il l'a soutenu contre tous ses ennemis. Soutenir une entreprise.
Soutenir une maison, soutenir une famille, Faire subsister une maison, une famille.
Soutenir un État, un empire, En empêcher, en arrêter la chute, la décadence.
En termes de Guerre, Soutenir une troupe, L'appuyer, l'aider, la renforcer.
Soutenir le courage de quelqu'un, L'empêcher de céder à la crainte, de se laisser aller au découragement.
Soutenir son rang, sa dignité, Vivre, agir, parler d'une manière convenable à sa dignité, à son rang.
Soutenir son caractère, Vivre, agir, parler d'une manière conforme à l'idée qu'on a donnée de soi; Il se dit surtout des Personnages de théâtre. Soutenir sa réputation, Faire des actions ou des ouvrages qui répondent à la réputation qu'on s'est acquise. On dit de même : Soutenir l'honneur, la gloire de sa famille, de son pays, etc.
Soutenir une dépense, Fournir ce qu'il faut pour une dépense.
Soutenir la conversation, Entretenir la conversation, empêcher qu'elle ne vienne à languir.
En termes de Musique, Soutenir sa voix, En maintenir la force, ne pas la laisser tomber.
On dit dans le même sens : Il est très important pour un orateur de soutenir sa voix à la fin des phrases. Soutenir ses fins de phrases.
On dit encore : L'accompagnement soutient la voix, soutient le chanteur, Il l'aide, il lui prête son appui.
En termes de Manège, Soutenir un cheval, Lui tenir la bride serrée pour l'empêcher de fléchir ou de tomber. Soutenez votre cheval dans cette descente.
SOUTENIR signifie encore Assurer, affirmer qu'une chose est vraie. Il soutient un mensonge comme un autre soutiendrait une vérité. Il a soutenu qu'il n'y avait rien de si vrai. Vous avez dit cela, le soutiendriez-vous? Il soutient l'avoir vu.
Soutenir son dire, Persister dans son affirmation. Malgré les objections, il a toujours soutenu son dire.
SOUTENIR signifie aussi Défendre, appuyer une opinion, une doctrine, etc. Soutenir une proposition, un système. Soutenir le pour et le contre. Soutenir une cause, une discussion, une dispute, une querelle. Soutenir le parti de quelqu'un. Il soutient son droit. Cela peut se soutenir. Soutenir le gouvernement.
Soutenir une thèse, Répondre dans une discussion publique à tous les arguments présentés contre cette thèse.
SOUTENIR signifie encore, figurément, Supporter, endurer sans découragement, sans trouble, quelque chose de fâcheux, d'inquiétant, de mortifiant, etc. Il n'a pu soutenir sa disgrâce, son malheur, sa ruine. Il a soutenu ce revers avec un grand courage. Il a très bien soutenu cette épreuve.
Il signifie aussi Supporter, résister à quelque attaque, à quelque chose dont il est difficile de se défendre. Il soutint l'assaut des ennemis. Il fut longtemps seul à soutenir les efforts de l'ennemi. Soutenir un siège. Soutenir une attaque, un choc. Soutenir un procès.
SOUTENIR signifie encore Sustenter, donner de la force; il se dit des Aliments. Il faut prendre un peu de nourriture pour vous soutenir.
SE SOUTENIR signifie Se tenir debout, se tenir droit. Il est si faible qu'il peut à peine se soutenir. Il a peine à se soutenir sur ses jambes. La tige de cette plante n'a pas besoin de tuteur, elle se soutient d'elle-même.
Il signifie également Être porté, de manière à ne pas tomber ou s'enfoncer. Les oiseaux se soutiennent en l'air au moyen de leurs ailes. Les nageurs se soutiennent sur l'eau par le mouvement de leurs bras.
Fig., Le cours des fonds publics se soutient, Il reste au même taux, sans baisser.
Fig., Cette pièce de théâtre se soutient, Elle continue d'être représentée. On l'emploie surtout en sous-entendant que La pièce se soutient tant bien que mal. Le succès de cet ouvrage se soutient, Il continue.
Cette étoffe se soutient, Elle est ferme, elle ne s'amollit pas. Cette couleur se soutient, Elle conserve son éclat, elle ne pâlit pas, ne change pas.
Fig., Ce discours se soutient bien, Il est également bon d'un bout à l'autre.
Le participe passé
SOUTENU s'emploie adjectivement. Langage, style soutenu, Langage, style constamment élevé, par opposition à Langage, style familier.
Dans ce roman, dans cette pièce de théâtre, les caractères sont soutenus, bien soutenus, Les personnages y restent fidèles à leur caractère tel que l'auteur l'a une fois tracé.
L'intérêt est soutenu, L'action ne languit pas.
En termes de Peinture, Couleur soutenue, Couleur franche et solide.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe