Présent

  

je me renvoie
tu te renvoies
il se renvoie
nous nous renvoyons
vous vous renvoyez
ils se renvoient

je me suis renvoyé
tu t'es renvoyé
il s'est renvoyé
nous nous sommes renvoyés
vous vous êtes renvoyés
ils se sont renvoyés

Imparfait

  

je me renvoyais
tu te renvoyais
il se renvoyait
nous nous renvoyions
vous vous renvoyiez
ils se renvoyaient

je m'étais renvoyé
tu t'étais renvoyé
il s'était renvoyé
nous nous étions renvoyés
vous vous étiez renvoyés
ils s'étaient renvoyés

je me renvoyai
tu te renvoyas
il se renvoya
nous nous renvoyâmes
vous vous renvoyâtes
ils se renvoyèrent

je me fus renvoyé
tu te fus renvoyé
il se fut renvoyé
nous nous fûmes renvoyés
vous vous fûtes renvoyés
ils se furent renvoyés

je me renverrai
tu te renverras
il se renverra
nous nous renverrons
vous vous renverrez
ils se renverront

je me serai renvoyé
tu te seras renvoyé
il se sera renvoyé
nous nous serons renvoyés
vous vous serez renvoyés
ils se seront renvoyés

Présent

  

que je me renvoie
que tu te renvoies
qu'il se renvoie
que nous nous renvoyions
que vous vous renvoyiez
qu'ils se renvoient

Passé

  

que je me sois renvoyé
que tu te sois renvoyé
qu'il se soit renvoyé
que nous nous soyons renvoyés
que vous vous soyez renvoyés
qu'ils se soient renvoyés

Imparfait

  

que je me renvoyasse
que tu te renvoyasses
qu'il se renvoyât
que nous nous renvoyassions
que vous vous renvoyassiez
qu'ils se renvoyassent

que je me fusse renvoyé
que tu te fusses renvoyé
qu'il se fût renvoyé
que nous nous fussions renvoyés
que vous vous fussiez renvoyés
qu'ils se fussent renvoyés

Présent

  

je me renverrais
tu te renverrais
il se renverrait
nous nous renverrions
vous vous renverriez
ils se renverraient

Passé

  

je me serais renvoyé
tu te serais renvoyé
il se serait renvoyé
nous nous serions renvoyés
vous vous seriez renvoyés
ils se seraient renvoyés

Présent

  

renvoie-toi
renvoyons-nous
renvoyez-vous

Passé

  

-
-
-

Présent

 
se renvoyer

Passé

 
s'être renvoyé

Présent

se renvoyant

Passé

-
s'étant renvoyé

Présent

en se renvoyant

Passé

en s'étant renvoyé
 

Verbe se renvoyer

Le verbe se renvoyer est un verbe du 1er groupe.
Le verbe se renvoyer possède la conjugaison des verbes en : -oyer
Le verbe se renvoyer se conjugue avec l'auxiliaire être.
Le verbe se renvoyer est un verbe pronominal. Il est donc toujours conjugué avec un pronom réfléchi. Le verbe se renvoyer est la forme pronominale du verbe: Renvoyer.
La voix passive peut être utilisée pour le verbe renvoyer car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe se renvoyer est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer. Suivez ce lien pour voir toutes les terminaisons de la conjugaison des verbes du premier groupe : conjugaison des verbes du premier groupe.

Cependant, bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, le radical, lui, peut subir de nombreuses variations ou présenter plusieurs particularités.
Le verbe se renvoyer possède la conjugaison des verbes en : -oyer. Le verbe envoyer et ses dérivés : envoyer, renvoyer, réenvoyer, rerenvoyer, autoenvoyer, auto-envoyer,... se conjuguent normalement à tous les temps, sauf au futur et au conditionnel. En effet, leur conjugaison au présent étant, au niveau des sonorités, identique à celle du verbe voir.

Le verbe se renvoyer est la forme pronominale du verbe renvoyer. La voix pronominale ou construction pronominale est une sorte d'intermédiaire entre la voix active et la voix passive. Le sujet effectue et subit l'action. A la forme pronominale, les pronoms réfléchis sont utilisés. Le pronom réfléchi est un pronom personnel qui remplit une fonction de complément et qui est de la même personne que le sujet du verbe. Il varie selon les six personnes de la conjugaison: « me », « te », « se », « nous », « vous », « se ».
Attention à l'accord du participe passé pour les verbes à la forme pronominale :
- Pour les verbes essentiellement pronominaux (ceux qui n'existent pas sous une forme non pronominale comme se souvenir, s'évader, s'abstenir, s'évanouir, s'enfuir, s'enquérir, s'abstenir...), le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.
- Pour les verbes occasionnellement pronominaux (ceux qui existent sous une forme non pronominale et pronominale comme se laver, se brosser), la règle est la même que celle du participe passé avec l'auxiliaire avoir. Le participe passé de ces verbes s'accorde avec le complément d'objet direct si celui-ci est placé avant le verbe. On dira donc « Elle s'est lavée » et « Elle s'est lavé les mains ».
Il y a donc une exception avec les verbes pronominaux qui, même s'ils se conjuguent à la forme pronominale avec l'auxiliaire « être », s'accordent avec leur complément d'objet direct (COD) avec la même rêgle que s'ils étaient conjugués avec l'auxiliaire « avoir ». On retiendra donc que le participe passé des verbes pronominaux s'accorde avec le sujet sauf quand il est suivi d'un COD. On dira donc « Elle s'est prise au piège » et non « Elle s'est pris au piège », ou encore « Elle s'est mise au travail » et non pas « Elle s'est mis au travail », enfin on doit dire « Elle s'est pris un coup ».
Autre exemple pour le verbe permettre à la forme pronominale: les pronoms compléments « me », « te », « se », « nous », « vous » sont indirects et ne s'accordent pas, par exemple: « Elle s'est permis d'étonnantes remarques » En revanche, si le COD est placé devant le verbe, le participe passé de permettre se termine par un « e ». Exemple: « L'intervention qu'elle s'est permise »
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
RENVOYER : v. tr. Envoyer de nouveau. Je lui avais envoyé une lettre à une mauvaise adresse elle m'est revenue, je la lui renvoie. Ses électeurs l'ont renvoyé à la Chambre.
Il signifie aussi Faire reporter à une personne une chose qu'elle avait envoyée. On lui avait envoyé un présent, il l'a renvoyé.
Il signifie encore Faire reporter à une personne une chose qui lui appartient et qu'elle avait prêtée ou laissée par mégarde en quelque endroit. Vous m'avez prêté ce livre, mais je suis sûr de vous l'avoir renvoyé. J'ai trouvé la bague qu'elle avait perdue et je la lui ai renvoyée. Je lui ai renvoyé sa canne qu'il avait oubliée chez moi.
En parlant des Personnes, il signifie Faire retourner quelqu'un au lieu d'où il était envoyé, d'où il était parti. Je vous renvoie votre secrétaire avec les papiers que vous m'avez demandés. Aussitôt arrivé il renvoya les personnes qui avaient tenu à l'accompagner.
Il signifie aussi Congédier quelqu'un, lui donner son congé. On a renvoyé une partie des employés. Le roi vient de renvoyer tous ses ministres. Renvoyer un domestique dont on est mécontent. Il l'a renvoyé durement sans vouloir l'écouter.
Il signifie encore Adresser une personne à quelqu'un ou en quelque lieu, pour l'éclaircissement de quelque chose. Je lui ai demandé les raisons qui le déterminaient à prendre ce parti; pour toute réponse, il m'a renvoyé à son avocat, à son conseil. Un auteur est souvent obligé de renvoyer son lecteur à ce qu'il a dit plus haut, aux livres qui ont traité expressément les matières dont il s'agit. Ces chiffres, ces lettres renvoient le lecteur aux notes qui sont placées à la fin du volume.
Fig., Renvoyer de Caïphe à Pilate, se dit lorsque les personnes de qui dépend une affaire une grâce, se renvoient l'une à l'autre celui qui la sollicite.
RENVOYER se dit aussi en parlant des Demandes, des propositions, etc., que l'on transmet que l'on communique à ceux qui doivent les examiner, y faire droit ou en rendre compte. Votre demande a été renvoyée à telle personne. La Chambre a renvoyé leur pétition au ministre de la Guerre, à la commission du budget. Renvoyer un projet de loi, une proposition à l'examen des bureaux.
RENVOYER, en termes de Jurisprudence, signifie Ordonner qu'une partie se pourvoira ou qu'un accusé sera traduit devant tel ou tel juge. La Cour d'Appel a renvoyé l'affaire au tribunal compétent. Renvoyer les parties et le procès devant telle cour. La chambre d'accusation l'a renvoyé devant les assises.
Renvoyer les parties à se pourvoir, Se déclarer incompétent. Renvoyer un plaideur de sa demande, La lui refuser par un jugement. Renvoyer un accusé, le renvoyer absous, quitte et absous, le renvoyer d'accusation, Le décharger de l'accusation intentée contre lui. On dit de même : Il a été renvoyé de la plainte.
RENVOYER signifie aussi Remettre à un autre temps. Il m'a renvoyé à Noël pour mon paiement. Il ne faut pas renvoyer au lendemain ce qu'on peut faire le jour même. On a renvoyé l'affaire à huitaine.
Fig. et fam., Renvoyer aux calendes grecques, Remettre à un temps qui n'arrivera jamais, attendu que les Grecs ne comptaient point par calendes.
RENVOYER signifie encore Envoyer en sens contraire, relancer, réfléchir, répercuter. Un joueur, un mur qui renvoie la balle. La plaque d'une cheminée renvoie de la chaleur dans la chambre. La lune renvoie la lumière du soleil. L'écho renvoie les sons, les paroles.
Fig et fam., Renvoyer la balle à quelqu'un, Lui riposter, lui répliquer vivement. Il voulait soutenir ce paradoxe, mais son adversaire lui a bien renvoyé la balle. Ces brillants causeurs se renvoyaient la balle pour le plus grand plaisir de l'assistance.
Fig. et fam., Se renvoyer la balle, se dit en parlant de Deux personnes qui veulent se décharger l'une sur l'autre de l'embarras d'une affaire, d'une sollicitation, d'un travail. Ils se renvoient la balle l'un à l'autre.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Voici la liste complète des verbes possédant une conjugaison identique au verbe se renvoyer :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe