Présent

  

je me fous
tu te fous
il se fout
nous nous foutons
vous vous foutez
ils se foutent

je me suis foutu
tu t'es foutu
il s'est foutu
nous nous sommes foutus
vous vous êtes foutus
ils se sont foutus

Imparfait

  

je me foutais
tu te foutais
il se foutait
nous nous foutions
vous vous foutiez
ils se foutaient

je m'étais foutu
tu t'étais foutu
il s'était foutu
nous nous étions foutus
vous vous étiez foutus
ils s'étaient foutus

-
-
-
-
-
-

-
-
-
-
-
-

je me foutrai
tu te foutras
il se foutra
nous nous foutrons
vous vous foutrez
ils se foutront

je me serai foutu
tu te seras foutu
il se sera foutu
nous nous serons foutus
vous vous serez foutus
ils se seront foutus

Présent

  

que je me foute
que tu te foutes
qu'il se foute
que nous nous foutions
que vous vous foutiez
qu'ils se foutent

Passé

  

que je me sois foutu
que tu te sois foutu
qu'il se soit foutu
que nous nous soyons foutus
que vous vous soyez foutus
qu'ils se soient foutus

Imparfait

  

-
-
-
-
-
-

-
-
-
-
-
-

Présent

  

je me foutrais
tu te foutrais
il se foutrait
nous nous foutrions
vous vous foutriez
ils se foutraient

Passé

  

je me serais foutu
tu te serais foutu
il se serait foutu
nous nous serions foutus
vous vous seriez foutus
ils se seraient foutus

Présent

  

fous-toi
foutons-nous
foutez-vous

Passé

  

-
-
-

Présent

 
se foutre

Passé

 
s'être foutu

Présent

se foutant

Passé

-
s'étant foutu

Présent

en se foutant

Passé

en s'étant foutu
 
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Se foutre est un verbe défectif. Il ne se conjugue pas sous toutes les formes possibles.
Les verbes en -pre et en -tre prennent un t à la place du d à la 3ème personne du singulier du présent de l'indicatif. Les verbes dérivés de foutre sont défectifs et ne sont pas employés au passé simple, au passé antérieur, au subjonctif imparfait et au subjonctif plus-que-parfait.
Voici d'autres exemples de verbes défectifs: bruire, distraire, traire, extraire, soustraire, paître.

Le verbe se foutre est la forme pronominale du verbe foutre. La voix pronominale ou construction pronominale est une sorte d'intermédiaire entre la voix active et la voix passive. Le sujet effectue et subit l'action. A la forme pronominale, les pronoms réfléchis sont utilisés. Le pronom réfléchi est un pronom personnel qui remplit une fonction de complément et qui est de la même personne que le sujet du verbe. Il varie selon les six personnes de la conjugaison: « me », « te », « se », « nous », « vous », « se ».
Attention à l'accord du participe passé pour les verbes à la forme pronominale :
- Pour les verbes essentiellement pronominaux (ceux qui n'existent pas sous une forme non pronominale comme se souvenir, s'évader, s'abstenir, s'évanouir, s'enfuir, s'enquérir, s'abstenir...), le participe passé de ces verbes s'accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.
- Pour les verbes occasionnellement pronominaux (ceux qui existent sous une forme non pronominale et pronominale comme se laver, se brosser), la règle est la même que celle du participe passé avec l'auxiliaire avoir. Le participe passé de ces verbes s'accorde avec le complément d'objet direct si celui-ci est placé avant le verbe. On dira donc « Elle s'est lavée » et « Elle s'est lavé les mains ».
Il y a donc une exception avec les verbes pronominaux qui, même s'ils se conjuguent à la forme pronominale avec l'auxiliaire « être », s'accordent avec leur complément d'objet direct (COD) avec la même rêgle que s'ils étaient conjugués avec l'auxiliaire « avoir ». On retiendra donc que le participe passé des verbes pronominaux s'accorde avec le sujet sauf quand il est suivi d'un COD. On dira donc « Elle s'est prise au piège » et non « Elle s'est pris au piège », ou encore « Elle s'est mise au travail » et non pas « Elle s'est mis au travail », enfin on doit dire « Elle s'est pris un coup ».
Autre exemple pour le verbe permettre à la forme pronominale: les pronoms compléments « me », « te », « se », « nous », « vous » sont indirects et ne s'accordent pas, par exemple: « Elle s'est permis d'étonnantes remarques » En revanche, si le COD est placé devant le verbe, le participe passé de permettre se termine par un « e ». Exemple: « L'intervention qu'elle s'est permise »

Verbe se foutre

Le verbe se foutre est un verbe du 3ème groupe.
Le verbe se foutre possède la conjugaison des verbes en : -tre
Le verbe se foutre se conjugue avec l'auxiliaire être.
Se foutre est un verbe défectif. Il ne se conjugue pas sous toutes les formes possibles.
Le verbe se foutre est un verbe pronominal. Il est donc toujours conjugué avec un pronom réfléchi. Le verbe se foutre est la forme pronominale du verbe: Foutre.
La voix passive peut être utilisée pour le verbe foutre car celui-ci est de type transitif direct.
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous

Voici la liste complète des verbes possédant une conjugaison identique au verbe se foutre :

Voici la liste des verbes fréquemment employés en conjugaison. Ces verbes sont généralement employés comme modèles de conjugaison :

Auxiliaires


Verbes modèles du premier groupe


Verbes modèles du deuxième groupe


Verbes modèles du troisième groupe