Présent

  

ne m'attrapé-je pas ?
ne t'attrapes-tu pas ?
ne s'attrape-t-il pas ?
ne nous attrapons-nous pas ?
ne vous attrapez-vous pas ?
ne s'attrapent-ils pas ?

ne me suis-je pas attrapé ?
ne t'es-tu pas attrapé ?
ne s'est-il pas attrapé ?
ne nous sommes-nous pas attrapés ?
ne vous êtes-vous pas attrapés ?
ne se sont-ils pas attrapés ?

Imparfait

  

ne m'attrapais-je pas ?
ne t'attrapais-tu pas ?
ne s'attrapait-il pas ?
ne nous attrapions-nous pas ?
ne vous attrapiez-vous pas ?
ne s'attrapaient-ils pas ?

ne m'étais-je pas attrapé ?
ne t'étais-tu pas attrapé ?
ne s'était-il pas attrapé ?
ne nous étions-nous pas attrapés ?
ne vous étiez-vous pas attrapés ?
ne s'étaient-ils pas attrapés ?

ne m'attrapai-je pas ?
ne t'attrapas-tu pas ?
ne s'attrapa-t-il pas ?
ne nous attrapâmes-nous pas ?
ne vous attrapâtes-vous pas ?
ne s'attrapèrent-ils pas ?

ne me fus-je pas attrapé ?
ne te fus-tu pas attrapé ?
ne se fut-il pas attrapé ?
ne nous fûmes-nous pas attrapés ?
ne vous fûtes-vous pas attrapés ?
ne se furent-ils pas attrapés ?

ne m'attraperai-je pas ?
ne t'attraperas-tu pas ?
ne s'attrapera-t-il pas ?
ne nous attraperons-nous pas ?
ne vous attraperez-vous pas ?
ne s'attraperont-ils pas ?

ne me serai-je pas attrapé ?
ne te seras-tu pas attrapé ?
ne se sera-t-il pas attrapé ?
ne nous serons-nous pas attrapés ?
ne vous serez-vous pas attrapés ?
ne se seront-ils pas attrapés ?

Présent

  

-
-
-
-
-
-

Passé

  

-
-
-
-
-
-

Imparfait

  

-
-
-
-
-
-

-
-
-
-
-
-

Présent

  

ne m'attraperais-je pas ?
ne t'attraperais-tu pas ?
ne s'attraperait-il pas ?
ne nous attraperions-nous pas ?
ne vous attraperiez-vous pas ?
ne s'attraperaient-ils pas ?

Passé

  

ne me serais-je pas attrapé ?
ne te serais-tu pas attrapé ?
ne se serait-il pas attrapé ?
ne nous serions-nous pas attrapés ?
ne vous seriez-vous pas attrapés ?
ne se seraient-ils pas attrapés ?

Présent

  

-
-
-

Passé

  

-
-
-

Présent

 
ne pas s'attraper

Passé

 
ne pas s'être attrapé

Présent

ne s'attrapant pas

Passé

-
ne s'étant pas attrapé

Présent

en ne s'attrapant pas

Passé

en ne s'étant pas attrapé
 

Verbe s'attraper

Le verbe s'attraper est un verbe du 1er groupe.
Le verbe s'attraper possède la conjugaison des verbes en : -er
Le verbe s'attraper se conjugue avec l'auxiliaire être.
Le verbe s'attraper est un verbe pronominal. Il est donc toujours conjugué avec un pronom réfléchi. Le verbe s'attraper est la forme pronominale du verbe: Attraper.
La voix passive peut être utilisée pour le verbe attraper car celui-ci est de type transitif direct.
Le verbe s'attraper est du premier groupe. Il possède donc les terminaisons régulières du premier groupe. On pourra le conjuguer sur le modèle du verbe aimer. Suivez ce lien pour voir toutes les terminaisons de la conjugaison des verbes du premier groupe : conjugaison des verbes du premier groupe.

Le verbe s'attraper possède la conjugaison des verbes en : -er. Les verbes en -er sont tous réguliers (sauf pour le verbe aller qui est complètement irrégulier et donc du 3ème groupe). Les terminaisons du premier groupe ne présentent aucune variation, ni exception.
A noter: bien que les terminaisons soient parfaitement régulières, certains types de verbes du premier groupe en -cer, -ger, -yer, -eter, -eler, -é-consonne(s)-er, -e-consonne-er ainsi que le verbe envoyer et ces dérivés possèdent un radical, qui lui, subit de nombreuses variations lors de la conjugaison.

Le verbe s'attraper est la forme pronominale du verbe attraper. La voix pronominale ou construction pronominale est une sorte d'intermédiaire entre la voix active et la voix passive. Le sujet effectue et subit l'action. A la forme pronominale, les pronoms réfléchis sont utilisés. Le pronom réfléchi est un pronom personnel qui remplit une fonction de complément et qui est de la même personne que le sujet du verbe. Il varie selon les six personnes de la conjugaison: « me », « te », « se », « nous », « vous », « se ».

Le verbe s'attraper est conjugué à la forme intérro-négative. Comme à la forme négative, le placement de l'adverbe de négation dépend des cas. La forme interro-negative étant obtenue par inversion du sujet, le placement de l'adverbe de négation reprendra les même règles qu'à la forme négative mais en entourant en plus le sujet inversé, ce qui donne les règles suivantes:
- A la forme interro-négative, l'adverbe « ne » se place toujours en premier si le sujet est un pronom.
- Aux temps simples les adverbes de la négation (« ne ...pas », « ne...plus », « ne...jamais », etc...) entourent le verbe s'attraper et le pronom sujet inversé.
- Aux temps composés (ou à la voix passive) les mots de la négation entourent l'auxiliaire et le pronom sujet inversé.
- Avec le verbe pronominal s'attraper aux temps simples, les mots de la négation entourent le pronom réfléchi, le verbe, et le pronom sujet inversé.
- Avec le verbe pronominal s'attraper aux temps composés, les mots de la négation entourent le pronom réfléchi, l'auxiliaire, et le pronom sujet inversé.

Pour des raisons de sonorité, comme lors de la conjugaison à la forme interrogative, un « t » dit euphonique doit être ajouté devant les pronoms de la troisième personne: « il », « elle », « on », « ils », « elles » sauf lorsque le verbe possède une terminaison en « t » ou « d » c'est à dire dans les cas suivants: « ne s'attrape-t-il pas ? », « ne s'attrapa-t-il pas ? », « ne s'attrapera-t-il pas ? », « ne se sera-t-il pas attrapé ? ».
Toujours à la forme interro-négative, et toujours pour des raisons de sonorité, un accent grave apparait à la première personne au présent de l'indicatif lorsque le verbe se termine par un « e ». Par euphonie, « e » est remplacé par « é » ce qui donne: « ne m'attrapé-je pas ? ».
Enfin, la forme interrogative n'existe pas au subjonctif et à l'impératif.
Options du moteur de conjugaison
Forme pronominale:
Choix de la voix:
Choix de l'auxiliaire:
Choix du genre:
Forme négative:
Forme interrogative:
Couleurs:
Partagez cette conjugaison
Suivez-nous
ATTRAPER : v. tr. Prendre à une trappe, à un piège ou à quelque chose de semblable. Attraper un loup dans un piège. Attraper un oiseau avec de la glu. Le renard s'est enfin laissé attraper au piège.
Il signifie figurément et familièrement Prendre sur le fait, surprendre. Que je vous y attrape encore à venir voler mes raisins! Vous disiez que vous n'alliez point au théâtre : je vous y attrape.
Il signifie, par extension, Surprendre artificieusement ou tromper avec malice. C'est un filou qui m'a attrapé. Que de fois, dans sa naïveté, il s'est laissé attraper par ses condisciples!
Fig., Attrape! Sorte d'exclamation familière par laquelle on exprime qu'une personne vient d'être l'objet d'une malice, d'une plaisanterie piquante.
Il signifie de même Faire éprouver un mécompte, une surprise désagréable. En arrivant au théâtre, je fus bien attrapé : il y avait relâche. Vous seriez bien attrapé si l'on vous disait ce qu'il pense de vous.
Il signifie aussi figurément Atteindre en courant, en allant après, ou saisir au passage. Le lièvre eut beau ruser, les chiens l'attrapèrent. Les gendarmes ont attrapé les voleurs. Attraper un papillon. Je vais vous jeter ce paquet : attrapez-le à la volée.
Prov., Il courra bien, si on ne l'attrape, On le poursuivra si vivement que, selon toutes les apparences, on le prendra.
Fig. et fam., Attraper un rhume, une fièvre; attraper un coup de bâton, un coup d'épée, un mauvais coup, etc., Prendre un rhume, gagner la fièvre, recevoir un coup de bâton, etc.
Il signifie encore figurément Obtenir, se procurer quelque chose par ruse, par adresse, par quelque manœuvre. Ils ont attrapé l'argent de bien du monde. Il s'est laissé attraper son argent. Il a si bien fait qu'il a attrapé un bon emploi, une bonne place. Louis XI disait : " Les chevaux courent les bénéfices, et les ânes les attrapent. "
Il signifie de même Être favorisé par le sort dans une distribution, dans un partage. J'ai attrapé le bon numéro. Ce joueur est heureux, il attrape toujours les bonnes cartes. On nous a donné des chevaux, mais je n'ai pas attrapé le meilleur. Quel lot avez-vous attrapé?
Fam., Attrape qui peut, se dit, au propre et au figuré, en parlant de Toute distribution dont beaucoup devraient profiter, mais où le plus grand nombre, écarté par la force ou l'adresse des autres, ne peut avoir aucune part.
ATTRAPER signifie quelquefois Frapper, heurter. Une pierre l'a attrapé au front, à la tempe. En jetant un bâton, il m'a attrapé à la jambe, au bras.
En termes de Manège, Ce cheval s'attrape, Il se donne des atteintes en marchant.
Il se dit encore figurément, en parlant des pensées ou des caractères, des Ressemblances que l'on saisit pour les exprimer, les rendre, les reproduire. Attraper la pensée d'un auteur que l'on traduit. Il a bien attrapé le sens de ce passage. Ce poète a bien attrapé le caractère d'un jaloux. Cet auteur a bien attrapé le caractère des anciens Grecs, des anciens Romains. Cet artiste a bien attrapé la manière de Raphaël. Ce peintre a bien attrapé votre ressemblance. En ce sens il est familier.

Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935

Le verbe s'attraper possédant la conjugaison régulière du premier groupe et un radical sans variations ou particularités notables, de nombreux verbes du premier groupe possèdent la même conjugaison. Seuls les plus connus et les plus utilisés ont été listés ci-dessous :